Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2017

Laurence Gillot, Miki, l’ours du Grand Nord

17-01-gillot miki ours du grand nord.jpg« Au village, tout le monde écoute papa raconter leur histoire. " Vous avez eu de la chance ! dit le plus ancien des Esquimaux. Cet ours n’avait pas faim. Sinon, il vous aurait attaqués." Maniitok, lui, est recroquevillé près de la lampe à huile. Le regard perdu dans les flammes. Il pleure. A cause des ours. Le vrai et Miki. » Car il a dû lâcher Miki, son ours « doudou », quand son Papa l’a pris sous le bras pour le sauver du « vrai » ours. Mais est-il perdu pour toujours, ce Miki ? Eh non, il sera retrouvé, dans le ventre d’une baleine ! Une aventure palpitante qui se termine bien et qui permet de découvrir le monde des Inuits que l’auteur, allez savoir pourquoi, nomme encore des Esquimaux. Un monde certes impitoyable, mais dans lequel la communauté tout entière, chaleureuse et bienveillante, veille sur les enfants.

De 4 ans à 7 ans

Laurence Gillot, Miki, l’ours du Grand Nord, illustrations d’Anne Hemstege, Milan, 32 p., 11,90 €

Les commentaires sont fermés.