Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2016

Flore Vesco, Louis Pasteur contre les loups-garous

16-09vesco--louis-pasteur-contre-les-loups-garous.jpg« - Mais que diable espériez-vous voir avec votre microscope ? s’exclama M. Ragoût.
- Eh bien, je ne savais pas. C’est justement ça qui est intéressant, répondit Louis Pasteur. » Le jeune Louis Pasteur, 19 ans en cette rentrée 1842, en remontre vite à son professeur de chimie. Son seul désir : assouvir sa curiosité pour les sciences. Alors, quand des meurtres terribles et mystérieux ensanglantent l’institution royale Saint-Louis, rien ne l’empêchera de mener l’enquête. Avec ses méthodes et ses vaccins, mais aussi avec l’aide de Constance, jeune pensionnaire qui ne devrait pas quitter si souvent le bâtiment des demoiselles. Même pour s’initier à l’escrime ou pour marcher sur les toits ! Flore Vesco (voir « De cape et de mots ») revient avec un second roman « d’un genre nouveau : le policier fantastico-historico-scientifico-romantique ». Situations décalées et jeux de mots à chaque page – un régal !

Dès 12 ans

Flore Vesco, Louis Pasteur contre les loups-garous, Didier Jeunesse, 2016, 192 p., 15 €

PS : Les brèves et coupables « embrassades » du doyen (minable) et du médecin (un charpentier reconverti), surpris par Constance, sont irrésistibles de ridicule !

Les commentaires sont fermés.