Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2016

Julien Billaudeau, Rien du tout

16-06-rien du tout.jpg« Au début, il n’y avait rien. Rien du tout. » Imaginez une chambre si bien rangée que rien ne traîne. Enfin si, « ici ou là, il y avait quelques arbres. Mais ce n’était presque rien ». Ça, c’était avant l’arrivée de monsieur C. Ou de n’importe quel enfant qui se met en tête de construire une maison, puis un village, puis une ville… Mais la mégapole, qui semble solide, tremble et s’écroule quand une mésange choisit de faire son nid au plus haut d’une tour. Du jeu, de « rien du tout » à « pas grand-chose », on est passé insensiblement à la fable écologique : où sont donc nos limites ? Les illustrations, précise Julien Billaudeau (voir ici), « sont faites à partir d'éléments en bois que j'ai gravés puis imprimés à la main, puis numérisés pour composer mes images sur ordinateur ». Quatre ans de travail, on ne se moque pas des enfants ! Elles créent cet « univers sensible, décalé, élégant, graphique et pas gnan-gnan » dont se targue cette jeune maison d’édition lyonnaise.

Dès 4 ans

Julien Billaudeau, Rien du tout, Editions Grains de sel, 2016, 15 €

Les commentaires sont fermés.