Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2016

Viviane Koenig, Léonard de Vinci, l’homme aux mille talents

16-06-koenig léonard de vinci.jpg«  - Jamais Léonard n’oublia sa première journée à l’atelier du célèbre Verrochio, un artiste aux talents multiples […]. Loin d’avoir peur, le nouvel apprenti ressentait une joie immense, une telle envie d’apprendre qu’il se leva avec le soleil et le sourire dès le premier matin ». Nous sommes à Florence au printemps 1466. Léonard vient d’avoir 14 ans – un anniversaire que personne n’a songé à lui fêter, mais qui signifie son entrée dans le monde des adultes. Quel avenir se dessine pour ce jeune garçon, prodige certes mais né de parents « qui s’étaient aimés sans être mariés » ?
Le roman insiste sur ce besoin de revanche sociale et de conflit œdipien avec Maître Piero, son notaire de père, peut-être avec des yeux d’aujourd’hui ; il ne fait pas l’impasse sur l’accusation d’homosexualité dont fut victime Léonard de Vinci et qui lui valut de la prison. Cela précisé, le roman éclate de joie de vivre, d’énergie solaire, de labeur et d’imagination créative, dans l’ambiance magique de Florence et de l’atelier du maître. Léonard, Verrochio, Botticelli, Alberti, Ucello et leurs compagnons : quelle explosion de talents !

Dès 11 ans

Viviane Koenig, Léonard de Vinci, l’homme aux mille talents, Belin Jeunesse, coll. « Avant de devenir… », 2016, 204 p., 8,50 €

Les commentaires sont fermés.