Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2016

L’œuf à voiles, opérette loufoque

affiche oeuf à voiles.pngMalmené à la fois par sa femme et par les huissiers, « Christophe Colomb décide de partir pour l’Amérique. Seul problème : elle n’existe pas encore… Qu’à cela ne tienne ! Il recrute un équipage digne du Bounty, astique la coque de son œuf (à voiles) et quitte les côtes – c’est sa tactique ». La simple présentation du spectacle fleure bon le jeu de mots, la parodie et la loufoquerie – alors imaginez un orchestre de plus de 20 pupitres soutenant un chœur et des solistes tous aussi déjantés... La compagnie des Palétuviens a ressorti cette opérette loufoque de 1934 dont le texte a été écrit par Cami et mis en notes par Guy Lafarge (nous lui devons aussi « Monsieur Papillon », c’est tout dire). Les Palétuviens ont fait quelques arrangements, mais chacun repartira en fredonnant les airs les plus entraînants de leur répertoire.

Dès 10 ans

Du 29 mars au 3 avril, L’œuf à voiles, Théâtre Saint Léon, 11 place du Cardinal Amette, 75015 Paris – Prix des places : 14 € (moins de 25 ans) et 18 € (tous les autres)

Pour en savoir plus : www.lespalétuviens.fr

Les commentaires sont fermés.