Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2016

Viviane Koening, Dédale, l’homme-oiseau

16-02-koening - dédale tourbillon.jpg« Beau jeune homme aux cheveux bouclés, Dédale est devenu un sportif excellent. Il sait manier les armes à la chasse comme à la guerre. Il est aussi le meilleur des artisans et le plus extraordinaire des savants. Forgeron, potier, architecte et sculpteur, il sait tout faire. » Mais voilà, il est aussi orgueilleux, jaloux et violent… autant de défauts que les Grecs ne supportent pas et résument dans le terme d’ubris. Le meurtre de son neveu lui vaut d’être exilé d’Athènes. Une nouvelle vie attend celui qui est accueilli par Minos, le roi de Crète… Minos, Pasiphaé, le Minotaure, Ariane et Thésée, Icare… autant de noms qui résonnent encore à nos oreilles. Viviane Koening signe là une belle adaptation des textes anciens, avec une belle allusion au célèbre tableau de la Chute d’Icare de Pieter Brueghel l'Ancien. De nombreux petits encarts satisferont les plus curieux sans alourdir le récit. Le tout sur un beau papier dans une édition soignée.

Dès 10 ans

Viviane Koening, Dédale, l’homme-oiseau, illustrations de Mélisande Luthringer, Tourbillon, 2010, 148 p. – 9,95 € ou à trouver d’occasion pour quelques euros.

Les commentaires sont fermés.