Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2015

Charles Perrault, Le très grand Petit Poucet

15-12-perrault poucet.jpg« Il était une fois un Bûcheron et une Bûcheronne qui avaient sept enfants tous Garçons. L’aîné n’avait que dix ans, et le plus jeune n’en avait que sept. On s’étonnera que le Bûcheron ait eu tant d’enfants en si peu de temps ; mais c’est que sa femme allait vite en besogne, et n’en faisait pas moins que deux à la fois. Ils étaient fort pauvres, et leur sept enfants les incommodaient beaucoup, parce qu’aucun d’eux ne pouvait encore gagner sa vie. Ce qui les chagrinait encore, c’est que le plus jeune était fort délicat et ne disait mot : prenant pour bêtise ce qui était une marque de la bonté de son esprit. » Ainsi en effet va le conte que c’est au plus jeune que revient le soin de sauver sa fratrie. Ce « très grand » Petit Poucet reprend le texte de Perrault, dans un décor onirique fait de découpes laser superposées à des illustrations naïves, le tout jouant de l’ombre et de la lumière…

Dès 5 ans

Charles Perrault, Le très grand Petit Poucet, décors et découpes de Clémentine Sourdais, Hélium, 2015, 32 p., 21,90 €

Les commentaires sont fermés.