Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2015

Sophie de Mullenheim, La Fleur de Saigon, tome 2 : L’enfant du Têt

15-10-mullenheim - fleur de saigon - enfant du tet - mame.jpg« Le bébé paraît minuscule dans son panier. Il dort, emmailloté dans une épaisse toile écrue, posée sur un autre linge plié au fond du panier et qui lui sert de matelas. » Ce nourrisson que la jeune Anne contemple avec attendrissement, elle vient de le trouver « au pied du coupe-makoui », ce disque posé en travers de la porte pour faire fuir les mauvais esprits. Ce matin de 1933, tout Saigon retentit des pétards lancés pour célébrer le Têt, le Nouvel An asiatique. Pour Anne, la fille de l’amiral Bartelot, une nouvelle enquête commence : pourquoi ce bébé a-t-il été abandonné ? Qui peut être sa mère ? Aidée de sa gouvernante, l’ineffable mademoiselle de Kermanec, aussi sourde que fantasque, mais aussi du journaliste Paul Couturier, un flirt à peine déguisé, Anne parcourt Saigon, du marché aux fleurs à l’orphelinat, de la rizerie aux salons mondains. Un second tome qui tient les promesses du premier (voir ici), avec une belle réflexion sur l’abandon et l’adoption.

Dès 13 ans

Sophie de Mullenheim, La Fleur de Saigon, tome 2 : L’enfant du Têt, Mame, 2015, 272 p., 13,90 €

Les commentaires sont fermés.