Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2015

Brigitte Heller, Petites histoires des mots venus du grec

15-09-Heller- Petites histoires des mots venus du grec.jpg« Sais-tu qu’il y a plus de deux mille cinq cents ans, les garçons et les filles de ton âge employaient déjà le mot barbare ? Dans leur bouche, cela donnait bar-bar, terme qualifiant tous ceux qui ne s’exprimaient pas correctement en grec, qui le ‘baragouinaient’ »
Lycée, bio, écologie, éolienne, cinéma, mégalopole, polycopier, téléphérique… tous ces mots ont en commun d’avoir des racines grecques. Ces mots si justes, si précis, nous ont été légués comme des trésors.
Brigitte Heller n’a pas son pareil pour prendre le jeune lecteur par la main. De clin d’œil en encouragements, elle sait transmettre une foule d’informations qui, sous une plume moins joyeuse, auraient pu passer pour fastidieuses.
L’ordre alphabétique n’est qu’un fil… d’Ariane pour passer d’une histoire à l’autre, des mésaventures de Dédale à celles de Sosie. Car avant de devenir des noms communs, un dédale et un sosie, Dédale et Sosie furent des personnages chantés par les poètes.

 Dès 11 ans

 Brigitte Heller, Petites histoires des mots venus du grec, Flammarion Jeunesse, 2015, 120 p., 5,20 €

 

Les commentaires sont fermés.