Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2015

Claude Merle, Spartacus

15-04- merle - spartacus, bayard, chouetteunlivre.jpgDe la part de Nathalie I. : Le personnage de Spartacus est abordé de manière assez subtile, ce qui donne de la profondeur au récit. Le personnage présente de multiples facettes qui rendent compte de la complexité de la situation. Chef de guerre, grand guerrier, fin stratège, meneur d'hommes... par touches, l'homme affleure derrière les batailles. Il est toujours lucide, responsable, mais il ne se laisse jamais dépasser par ses doutes. C'est un hymne à la liberté, un refus de l'esclavage de tous ces hommes qui revendiquent une vie libre, debout, fier... Paradoxalement, choisir la mort était choisir de vivre... 

Pour les aspects guerriers, l'auteur ne fait pas dans le sanguinolent. Quelques phrases bien tournées, quelques adjectifs choisis avec soin suffisent à rendre compte de la dure réalité des combats. Malgré tout, c'est dur. La discipline était impitoyable, les punitions l'étaient tout autant... Les ambitions des chefs romains ne sont pas toujours très glorieuses. La conception de l'esclavage et la valeur de la vie des hommes peuvent choquer, mais cela correspond à une réalité historique!

Autre point à souligner, il y a beaucoup de vocabulaire, notamment militaire romain. Un petit lexique de deux pages en fin de livre permet de comprendre les mots et de mieux comprendre les batailles pour peu qu'on se donne la peine de les lire.

Extraits :

"Quelques semaines de liberté valent mieux qu'une vie de servitude."

"Les esclaves ont lutté comme des lions. Il suffit de voir leurs dépouilles: aucun n'a été frappé dans le dos. Pas de fugitifs !"

Dès 10 ans

Claude Merle, Spartacus, Collection "Héros de légende", Bayard Jeunesse, 2009, 182 p., 5,90 €

Les commentaires sont fermés.