Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2015

Friedrich Feld, Le Mousse de la Santa Maria

15-01-friedrich feld- le mousse de la santa maria - signe de piste - delayahe - chouetteunlivre.jpg« Une demi-heure avant l’aube, l’amiral avait donné l’ordre de larguer les amarres qui attachaient les trois vaisseaux aux quais du Rio Tinto, dans le port de Palos. La brise du matin gonflait les voiles carrées de la Santa-Maria et de la Pinta et celles, triangulaires, de la petite Nina. Lentement, les navires se mirent à descendre le fleuve, vers la mer. » Trois caravelles promises à un destin fabuleux. Caché dans la cale de la Santa-Maria, Pedro, une quinzaine d’années au mieux, s’est juste trompé... de bateau. Devenu mousse, il va partager la vie du bord, les inquiétudes, les tempêtes, les mutineries et les sautes d’humeur de l’amiral, ce curieux aventurier nommé Cristobal Colon, notre Christophe Colomb. Jusqu’à l’arrivée dans ces îles des « Indes occidentales » qui n’étaient ni la Chine ni le Japon, mais les avant-postes d’un continent à explorer, les Amériques.

Roman historique, Le Mousse de la Santa Maria fera vibrer les jeunes aventuriers qui partageront la vie de Pedro. Ce jeune Espagnol, en 1492, rêvait de devenir orfèvre et pas du tout moussaillon !

Dès 12 ans

Friedrich Feld, Le Mousse de la Santa Maria, illustrations de Pierre Joubert, Editions Delahaye, Coll. « Signe de Piste », 2013, 198 p., 14 €. Réédition.

Les commentaires sont fermés.