Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2014

Michel Sègre, Le Faucon de Messine

14-10-michel-sègre-faucon-de-messine-artège-chouetteunlivre.jpg« Aucun des chevalier n’avait vu venir le rapace. Comme un éclair fauve, il avait surgi de l’azur en un piqué silencieux et précis, planté ses serres dans sa proie et reprenait de l’altitude.
- Mais d’où vient cet oiseau maléfique ? s’indigna Sully.
- Il n’ira pas loin.
Montfort avait ajusté une flèche sur son grand arc de chasse et il visait le faucon. […] Les trois chevaliers retenaient leur souffle. L’honneur de leur suzerain était en jeu. »

Ce suzerain, c’est Charles d’Anjou, roi de Sicile. Le faucon, c’est celui du jeune Jacques de Flor. Lui et son frère Roger n’ont de cesse de venger la mémoire de leur père Richard, grand fauconnier de l’empereur Frédéric II Hohenstaufen. Mais se doutent-ils des aventures qui les attendent?

Un roman historique foisonnant, qui, de la Sicile à Tripoli et Saint-Jean d’Acre en passant par l’Aragon, fera découvrir des horizons bien méconnus – et un XIIIe siècle riche en événements. Après Le Vent d’Alasay, Michel Sègre confirme son talent : un roman instructif et palpitant, des personnages attachants, un scénario complexe, une écriture limpide et énergique.

Adolescents

Michel Sègre, Le Faucon de Messine, Artège, 2014, 280 p., 14,90 €

Les commentaires sont fermés.