Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2014

Oscar Wilde, L’Anniversaire de l’infante

14-04-wilde-oscar-anniversaire-infante-enfant-étoile-folio-chouetteunlivre.jpg« C’était l’anniversaire de l’Infante. Elle n’avait que douze ans d’âge, et le soleil brillait dans les jardins du palais.
Bien qu’elle fût une princesse authentique, et l’infante d’Espagne, elle n’avait qu’un anniversaire, comme les enfants des pauvres gens, si bien que tout naturellement le pays entier attachait de l’importance à ce qu’à cette occasion elle passât une bien belle journée. » Mais à vouloir trop bien faire, il arrive que les événements vous échappent… Qu’advient-il alors quand un petit nain, qui avait vu tant d’horreurs dans le pauvre monde, découvre l’insolente beauté de l’Infante en même temps qu’il se voit dans un miroir ? Un conte amer où la mélancolie des adultes se mêle à la cruauté des enfants.
Le second conte, « L’Enfant de l’Etoile », est construit sur l’opposition entre beauté physique et beauté intérieure, entre prétention et abnégation, entre orgueil et charité.

Dès 12 ans

Oscar Wilde, L’Anniversaire de l’infante, suivi de L’Enfant de l’Etoile, Folio Junior, 2002, 76 p., 2 €

Les commentaires sont fermés.