Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2014

Moi, Auguste, empereur de Rome

14-04-expo-grand-palais-auguste-affiche-chouetteunlivre-.jpgQue vos enfants portent encore leur bulle autour du cou ou qu'ils aient déjà appris à graver leurs tablettes de cire, que vous ayez, ou non, appris « rosa, rosam, rosae », ne manquez pas de rendre visite avec eux au « divin Auguste ».

Disparu il y a deux mille ans, en – 14 avant J.-C., Auguste avait fait de Rome un Empire prospère, comme en témoignent les œuvres d’art retrouvées non seulement en Italie, mais jusqu’en Gaule ou en Espagne. Statues, reliefs sculptés, fresques, pièces de mobilier ou d’argenterie (dont le trésor de Boscoreale), reconstitution d’une villa des pentes du Vésuve : autant de facettes qui intéresseront petits et grands. Les plus jeunes prêteront attention aux détails : ici une tortue et des crocodiles, ailleurs des oiseaux, un masque ou une coiffure élégante. Les plus grands admireront les reconstitutions virtuelles des temples ou des villae, ou s’essaieront à décrypter quelques mots de latin.

Attendez seulement l’automne pour retourner visiter les salles romaines du Louvre : les plus belles pièces sont au Grand-Palais.

Une invitation assez déjantée à visiter l’exposition, avec quelques détails croustillants :

Moi, Auguste, empereur de Rome

En famille, dès 7 ans

Jusqu’au 13 juillet 2014 au Grand-Palais (Paris), horaires et tarifs sur le site du Grand-Palais. Des visites sont organisées pour les familles.

Les commentaires sont fermés.