Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2014

Marcel Aymé, Les Bottes de sept lieues et autres nouvelles

14-04-Aymé-bottes-sept-lieues-folio-gallimard-chouetteunlivre.jpg« Alors quoi, si on s’occupe de ce qui est vrai, y a plus moyen de rien faire », s’exclame dans la pénombre le jeune Frioulat, un petit poulbot de la Butte autoproclamé chef de bande. Surtout quand « l’expédition » du jour a pour but d’aller coller six nez morveux sur une vitrine de la rue Elysées-des-Beaux-Arts (aujourd’hui rue André-Antoine). Une vitrine où, entre « le porte-savon de Marat » et « les charentaises de Berthe au grand pied », trônent… les bottes de sept lieues ! Des bottes qui vont faire rêver les six écoliers, surtout quand un stupide accident les réunit dans une chambre d’hôpital. Un conte mi-doux mi-amer, extrait, comme « Le proverbe » du Passe-Muraille. Quant à la sourde querelle qui agitent les deux classes « A et B », la troisième nouvelle, elle est sûrement transposable dans des contextes plus actuels.

Dès 12 ans

Marcel Aymé, Les Bottes de sept lieues et autres nouvelles, Folio Junior, 96 p., 5,50 €

Les commentaires sont fermés.