Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2014

Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires

14-01-Dumas-Espié-Trois-mousquetaires-sarbacane-chouetteunlivre.jpg« Un jeune homme... traçons son portrait d'un seul trait de plume : figurez-vous don Quichotte à dix-huit ans, décorcelé, sans haubert et sans cuissards, revêtu d'un pourpoint de laine […]. Visage long et brun ; la pommette des joues saillante, signe d'astuce ; les muscles maxillaires énormément développés, indice infaillible auquel on reconnaît le Gascon ; l'œil ouvert et intelligent ». Un jeune homme – un grand dadais de provincial, avouons-le - auquel son gentilhomme de père s’adresse en ces termes :

« Mon fils, vous êtes jeune, vous devez être brave par deux raisons : la première, c'est que vous êtes Gascon, et la seconde, c'est que vous êtes mon fils. Ne craignez pas les occasions et cherchez les aventures. » Ce que le jeune d’Artagnan ne se fera pas dire deux fois avant de rejoindre M de Tréville, capitaine des Mousquetaires. Une version très abrégée, entre finesse et truculence, respectueuse, donc, de la langue de Dumas. Un bel album aux illustrations dynamiques et pleines de panache dues au pinceau inspiré de Christel Espié.

Dès 12 ans

Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, illustrations de Christel Espié, Sarbacane, 2013, 61 p., 19,90 € - Version abrégée, centrée sur l’épisode des Ferrets de la Reine.

Les commentaires sont fermés.