Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2013

Lapin, lapin, entre et viens me serrer la main

13-10-Beck-pluche-doucou-préféré-Grund-Chouetteunlivre.jpg« Depuis qu’il était petit, Barnabé ne se séparait jamais de Pluche, son lapin blanc en peluche. Pluche avait déjà beaucoup servi à sécher les larmes de Barnabé avec ses longues oreilles, à essuyer son nez avec sa petite queue ronde. » Une brave vie de doudou, en somme, toujours fidèle au poste ! Mais voilà qu’un soir où notre Pluche n’a pas réintégré le lit de son maître, voilà donc qu’un soir Papa décide de laver ce lapin – non, ce cochon ! – de Pluche. Et pas dans le lavabo au shampoing doux, non, directement à la machine à laver. Gros chagrin sous la couette… Une histoire toute douce, sans rien à caresser et sans bruitage, mais à écouter avec son doudou au creux de l’oreiller.

Avant 3 ans

Martine Beck, Pluche, mon doudou préféré, illustrations d’Agathe Hennig, Gründ, 2013, 27 p., 9,95 €

Les commentaires sont fermés.