Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2013

Sorcière, sorcière, prends garde à ton derrière

13-06-Gripari-Lapointe-contes-folie-méricourt-grasset-chouetteunlivre.jpg« Juste en face de chez moi, dans la rue de la Folie-Méricourt, à Paris », écrivait Monsieur Pierre, croyez-moi, il s’en passe des choses ! Savez-vous pourquoi un commissaire de police va devoir enquêter sur une araignée mauve et une taupe orange ? Et ce « chien vert », hum, hum… n’était-il pas auparavant «un flic»? A cette question, je vous répondrais volontiers « qu’il le reste », mais ce serait usurper la place du conteur. Quoique…

Grasset Jeunesse réédite dans le même format l’album paru il y a trente ans, avec les superbes illustrations de Claude Lapointe, sans qui personne ne saurait à quoi ressemblent les fessées volantes, vendues par le terrifique «marchand de fessées». Contes russes, conte grec, contes des titis parisiens: quatorze belles occasions de déclencher des rires iconoclastes.

Dès 6 ans (lu par un adulte), à lire tout seul dès 8 ans

Pierre Gripari, Les Contes de la Folie Méricourt, illustrations de Claude Lapointe, 2013 (réédition), Grasset Jeunesse, 168 p., 23 €

Les commentaires sont fermés.