Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2012

Y'a des bruits dans le plafond

12-11-Oscar-wilde-fantome-canterville-chouetteunlivre.jpg« Lorsque Mr Hiram B. Otis, le ministre américain, acheta Canterville Chase, tout le monde lui dit qu’il commettait une folie car on ne pouvait mettre en doute que le manoir était hanté. » Alors, quand l’Amérique, rationnelle et efficace, affirme à la vieille Angleterre que « les fantômes n’existent pas, monsieur et [...] que les lois de la nature ne vont pas se trouver suspendues pour l’aristocratie britannique », un certain Sir Simon ne l’entend pas de cette oreille.

Les dessins de l’illustrateur argentin Oski (1914-1979) sont désopilants, la mise en page, la typographie, le cartonnage, tout est à la hauteur de ce texte fantastique, la plus drôle histoire de fantômes. 

Dès 11 ans

Oscar Wilde, Le Fantôme de Canterville, illustration de Oski, Chandeigne, 2012, 88 p., 15 €

Les commentaires sont fermés.