Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2012

N'aie pas peur du vent qui gronde

12-10-Mullenheim-la-confidente-du-tsar-chouetteunlivre.jpgEst-ce en écoutant cette comptine russe que la petite Maria a retrouvé le sourire ? C’est un des secrets que ne dévoile pas le troisième tome des aventures croisées de Charlotte et Elisabeth d’Espérance, et des jeunes Emilie et Constance. Après Signé Charlotte et Où es-tu Elisabeth ?, Sophie de Mullenheim entraîne ses jeunes lectrices dans le Saint-Pétersbourg du règne d’Alexandre Ier, et, en parallèle, un siècle plus tard, au château de l’Espérance – devenu un orphelinat –, à Paris et à Lyon. Le lien entre les deux aventures ? Les mémoires d’Elisabeth, retrouvées dans une malle par un charmant jeune Russe, Dimitri, qui fera chavirer les cœurs.

Rareté en ces temps où les valeurs traditionnelles sont souvent décriées, les jeunes filles sont pieuses et bien élevées, les religieuses enjouées, les églises de France comme de Russie accueillent les âmes en peine. Et cela sans ralentir le moins du monde la double intrigue – dont la plus rocambolesque est justement celle qui se fonde sur l’Histoire.

Merci, Sophie de Mullenheim, de porter haut vos convictions !

Dès 12 ans

Sophie de Mullenheim, Les Sœurs Espérance – La Confidente du tsar, Mame, 2012, 264 p., 12,90 €

Les commentaires sont fermés.