Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2012

Coccinelle, demoiselle

12-07-Jenkins-insectes-coléoptères-chouetteunlivre.jpgIls ont des élytres, des antennes, des pinces, ils portent des noms latins – et certains ressemblent même à des guerriers japonais ou à des monstres de science-fiction. Ils travaillent à nos pieds, et nous n’en avons guère conscience – à peine un sourire à la coccinelle, ou un « bon courage » au bousier (ontophagus lanistra) qui culbute pour la dixième fois…

Savez-vous que les savants ont répertorié plus de 350 000 espèces de coléoptères et qu’ils en découvrent chaque année quelques milliers de plus ?

Steve Jenkins a une manière bien à lui de mettre en valeur l’esthétique des animaux qu’il met en scène dans ses livres : il en découpe patiemment les formes dans des papiers de couleur. Ce qui n’empêche pas les descriptions d’être on ne peut plus scientifiques. Quelques notions d’anglais, et vous profiterez encore mieux de ce petit film où il donne vie à un alligator – ou à un crocodile, c’est caïman pareil.

Dès 6 ans

Steve Jenkins, Insectes – Coléoptères, Circonflexe, 2012, 40 p., 13 €

Les commentaires sont fermés.