Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2012

Quand la soupe bout dans la marmite

12-06-Rosset-recettes-patapon-Hildegarde-Bingen-chouetteunlivre.jpgAu menu, un potage de courgettes au basilic, un gratin de panais et un clafoutis aux cerises. Le tout réalisé par les enfants, sous la houlette bien sûr d’un adulte. Ces plats simples et naturels ont été élaborés par Jany Rosset, une grand-mère auvergnate, à partir des célèbres recettes d’Hildegarde de Bingen. Elles ont donc près de mille ans ! Il en fallait de la méthode et de l’organisation, pour nourrir un couvent au Moyen-Age : la plupart des céréales, des fruits, des légumes, des herbes aromatiques devait être cultivés et transformés sur place, au fil des saisons. Quelques volailles, des œufs, des laitages, du miel, parfois du poisson... De plus,  Hildegarde veillait de très près sur la santé physique, morale et spirituelle des religieuses. Ces « aliments de la joie », Jany Rosset les propose aujourd’hui sous la forme de 50 recettes à préparer avec nos petits marmitons. Comme Hildegarde est sainte et que le repas est un moment de partage et de convivialité, l’ouvrage compte aussi sept bénédicités, un pour chaque jour de la semaine.

Dès 6 ans

Jany Rosset, Les bonnes recettes de Patapon avec sainte Hildegarde, illustrations de Catherine Carré, Editions Tequi, 2012, 64 p., 16,80 €

Les commentaires sont fermés.