Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2012

Danses norvégiennes

12-05-Liliane-Day-Grieg-couv-chouetteunlivre.JPG« Parfois, quand il ne pleuvait pas assez fort, il se mettait sous une gouttière pour être suffisamment trempé. Un matin, il arriva en classe, ses vêtements et ses chaussures dégoulinant d’eau. Malheureusement, il ne s’était pas rendu compte qu’il ne tombait qu’un simple crachin. ‘Ce jour-là, je fis la connaissance d’un bâton de chef d’orchestre’, écrivait-il bien des années plus tard. » Quel est donc ce garnement qui préfère la musique à l’arithmétique ? Un petit Norvégien – qui deviendra un immense compositeur : Édouard Grieg (1843-1907). Cet album délicieusement illustré nous conduit des fjords norvégiens à Leipzig, puis à Rome, pour une rencontre mémorable avec Franz Liszt, avant de revenir à Troldhaugen, la maison du « Mont des trolls ». La narration est menée tout en intelligence et en finesse, dans un duo d’une rare musicalité où l’humour et le tragique de l’existence tiennent chacun leur partie.

Dès 10 ans

Liliane Day, Grieg, illustrations d’Alida Vreeland, Fernand Nathan, 1960, 40 p. En brocante et chez les libraires de livres anciens, dès 10 €.

Et comme la couverture est tristounette, voici deux belles illustrations:


12-05-Liliane-Day-Grieg-portrait-chouetteunlivre.JPG



12-05-Liliane-Day-Grieg-mariage-chouetteunlivre.JPG

Les commentaires sont fermés.