Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2012

Moi je dis que les bonbons valent mieux que la raison

12-03-Haughton-oh-non-George-chouetteunlivre.jpg« Penser est facile. Agir est difficile. Ce n’est pas par la satisfaction du désir que s’obtient la liberté, mais par la destruction du désir. Nul homme n’est libre s’il ne sait pas se maîtriser. » Et vous pensez, vous, qu’un bout de chou de 4 ans va comprendre cette maxime d’Épictète ?

Eh bien, quand l’homme est… un chien rose, orange et violet, George en l’occurrence, et que le livre est plein de couleur, l’humour vient vite au secours de la philosophie. Car George promet d’être sage. Il espère être sage. Mais dans le feu de l’action, le voici qui mange le gâteau, bouscule le chat et déterre les tulipes… George sait très bien qu’il n’a pas été sage. Surtout au retour d’Harris, son maître. Va-t-il savoir se faire pardonner ? Et surtout, comment va-t-il agir quand il va repasser devant le gâteau, le chat et les tulipes ?

Dès 4 ans

Chris Haughton, Oh non, George !, Thierry Magnier Editions, 2012, 40 p., 14 €.

Les commentaires sont fermés.