Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2011

Une minuscule étoile

11-07-Yolen-empereur-et-cerf-volant-chouetteunlivre.jpgIl y a très, très longtemps, vivait en Chine, une princesse « insignifiante ». En effet, Djeow Seow est la petite dernière d’une grande fratrie : non seulement elle a trois grandes sœurs assez pimbêches, mais elle a aussi quatre frères, très occupés à seconder leur empereur de père. Alors, elle joue seule, et tourne tous ses soins vers un cerf-volant qui monte, monte « comme une fleur dans le ciel, comme une prière dans le vent ». Survient une révolution de palais : voici l’empereur prisonnier, et la famille disloquée. Qui viendra en aide à son papa ? La petite princesse, bien sûr, dont le caractère s’est forgé dans l’adversité, mais surtout dans l’apprentissage rigoureux de l’art du cerf-volant.

Un livre dont les illustrations, d’une technique irréprochable, répondent parfaitement à la poésie du texte. Ed Young a obtenu pour ces découpes colorées une récompense aux États-Unis, un Caldecott Honor, dès… 1968. Il en a fallu du temps pour que ce cerf-volant traverse l’Atlantique !

 

Dès 6 ans

 

Jane Yolen, L’empereur et le cerf-volant, illustrations d’Ed Young, Editions du Genévrier, 2011, 32 p., 16 €

Les commentaires sont fermés.