Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2011

La lune, la neige et les fleurs

11-07-contes-japonais-Koenig-Mizuta-chouetteunlivre.jpg

Un proverbe japonais dit que l'on ne peut admirer à la fois la lune, la neige et les fleurs... Mais est-ce aussi valable pour les contes traditionnels?
« Loin au sud du Japon, tout le monde connaît Hikoichi le jeune samouraï. Pauvre, intelligent et drôle à la fois, il a bon cœur, vraiment très bon cœur. Mais il est paresseux, horriblement paresseux », ce qui ne présage rien de bon, dans aucun conte. Comment va-t-il se procurer la cape d’invisibilité du monstre Tengu ? Et à quoi va-t-il s’en servir ? Le pire n’est pas sûr…

La suite du recueil propose une version de Poucette avec l’histoire du petit Momotaro, « le garçon né dans une pêche », ainsi que la Princesse des bambous, d la Femme des neiges et moult autres contes.

Les reproductions d’estampes anciennes auraient gagné à être en couleurs – gageons que ce sera pour une prochaine édition. Loin de s’approprier l’écriture des contes, Viviane Koenig et Masako Mizuta se sont bornés à les « mettre en paroles », une démarche modeste tout à leur honneur.

 

Dès 7 ans

 

Contes japonais - La cape magique et autres récits, paroles de Viviane Koenig et Masako Mizuta, Oskar Editions, 2011, 108 p., 8,95 €

Les commentaires sont fermés.