Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2011

En selle, le désert vous attend !

11-07-02-Dieulafoy-amazone-en-orient-chouetteunlivre.jpgUne jeune et jolie femme d’ingénieur en cheveux courts et pantalon, c'est aujourd'hui tout à fait normal. Mais en 1881, imaginez ! Cela choquait dans la bonne société, mais n’était-ce pas beaucoup plus simple, pour parcourir 6000 kilomètres à cheval - en 14 mois ? Surtout en Perse ! Archéologue, photographe, ethnologue, journaliste, Jane Dieulafoy (1851-1916) n’a rien fait à demi pour vivre ses passions. Son Journal en témoigne, elle a l’œil à tout, et un humour « culotté » dont voici un exemple : le consul de Turquie, l’effendi, « trop rond pour pouvoir prendre ses repas à terre, est obligé de faire transporter à l'avance, dans les maisons où il est invité à dîner, une table profondément creusée dans laquelle il incruste son majestueux abdomen, après s'être excusé auprès des convives de cette infraction aux usages. L'Excellence […] a perdu de vue ses pieds depuis de si longues années, […], qu'elle est heureuse de s'assurer, en se regardant de temps en temps devant un grand miroir, qu'un chameau ne les lui a pas volés. » Tabriz, Téhéran, Qom, Saveh, Ispahan, Shiraz… Nous sommes au pays des Mille et une nuits - mais avec des brigands, des maladies et des bestioles en tout genre ! N’est pas non plus donné à qui veut de donner son nom à des salles du Louvre. A vous de découvrir ce qu’elles abritent.

 

A partir de 15 ans, pour grandes lectrices

 

Jane Dieulafoy, Une amazone en Orient, du Caucase à Persépolis, 1881-1882, Phébus, 2010, 400 p., 13 €

Les commentaires sont fermés.