Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2011

Oh, voyez donc ce vilain petit canard…

11-06-Langlaude-Job-Lemaitre-abécédaire-chouetteunlivre.jpg

 

 

11-06-abécédaire-lemaitre-job-mame-chouetteunlivre.jpgMon premier, Jacques Onfroy de Bréville, dit Job (1858-1931), est un dessinateur délicat, fin observateur de l’enfance – enfin, celle de mes parents, voire de mes grands-parents ! Mon second, Jules Lemaître (1853-1914), est un académicien bien oublié, qui, pour se délasser, écrivait des contes charmants. Tellement oublié qu’il a disparu du titre de cette reédition ! Et mon tout est un Abécédaire, où chaque lettre ouvre sur un conte ou une historiette illustrés.

 

C’est à croire que les éditions Langlaude ont choisi de rééditer les trésors qui dorment dans les greniers ! Car cet Abécédaire, je l’ai souvent feuilleté, lu et relu dans sa version ancienne (Mame, années 20). Mes lettrines préférées ? Le « C », pour le conte du Vilain Petit Canard. Le « L », pour le Loup, et surtout pour cette image des sept biquets et de leur mère dansant la sarabande autour du puits, avec leurs petits habits hilarants. Enfin, le « N », pour la Neige, dont chacun cherche l’origine – des plumes aux papiers déchirés.

Cette réédition est un peu plus petite que l’originale, mais de bonne facture.

Côte à côte, la couverture de la réédition et la couverture d’origine.

 

Dès 5 ans

 

Jules Lemaître, Abécédaire, illustré par Job, 2011, Editions Langlaude, 60 p., 12 €

Les commentaires sont fermés.