Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2011

Diling, dong, diling, dong! Sonnez sonnailles !

Chonz-une-cloche-pour-ursli-Carigiet-Zermatten-chouetteunlivre.jpgComment mieux chasser l’hiver qu’à coup de cloches et de masques ? Dans son petit village d’Engadine, le jeune Ursli a décidé que, non, il ne suivrait pas le cortège avec cette ridicule clochette de chèvre. Ce qu’il lui faut, c’est une belle, une grosse cloche de vache pour mener le tintamarre. Alors, il part, notre vaillant petit bonhomme, il passe ce pont tout de guingois, il brave la neige fondante, la nuit, la faim et la solitude. Et revient avec la plus tonitruante des cloches !

Un album absolument magnifique venu de Suisse, qui réunit les talents d’une poétesse et d’un peintre rhéto-romanches : de la maison jaune au chalet d’alpage, que l’air est vif et tonique ! Avec la complicité d’un autre grand poète, valaisan celui-là, pour une traduction malicieuse et endiablée.

Un immense merci à Marie, qui, en cette fin d’hiver finlandais, raconte cette belle histoire à sa fille !

 

Dès 5 ans

 

Selina Chönz, Une cloche pour Ursli, illustré par Aloïs Carigiet, texte français de Maurice Zermatten, Orell Füssli Verlag, 1980 – 2010, 44 p., environ 17,80 €.

Les commentaires sont fermés.