Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2011

J’ai descendu dans mon jardin

11-03-Massenot-Au_jardin_de_mon_coeur.jpgConnaissez-vous ce jardin « sans porte ni chemin, où l’on entre sans le savoir » ? Il est peuplé de petits lutins coréens, proches cousins des elfes d’Elsa Beskow, et fleurit au gré des saisons. « Comme au cœur de chacun, coule en silence l’eau d’une source transparente », de cette eau qui anime les aquarelles fragiles et aériennes de Kim Hee-jeon. Plages de sérénité et tumulte de la tempête… c’est le rythme de la vie.

Mais où donc naissent les petits Coréens ? Ni dans les roses ni dans les choux, non, dans de très élégantes fleurs d’arum.

 

A partir de 6 ans

 

Véronique Massenot, Kim Hee-jeon, Au jardin de mon cœur, Flammarion, 2010, 24 p., 15 €

Les commentaires sont fermés.