Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2011

En ce temps-là j’étais en mon enfance

marinella barigazzi,qui sait…,editions du ricochet,voyage,train,cendrarsC’est la première fois que le jeune Marco prend le train. Pour son bonheur et pour le nôtre, il en a oublié de brancher sa console de jeux et regarde défiler le paysage. Est-ce que l’orage « arrive juste pour faire danser les branches ? Et si, pour les feuilles, la pluie était une musique et le tonnerre une chanson ? » Autant de questions existentielles exprimées avec beaucoup de poésie par un petit voyageur. Qui apprend au fil de pages très colorées à décaler légèrement son regard pour voir le monde autrement. A lire quelques années avant de suivre Cendrars dans le Transsibérien !

 

Dès 4 ans

 

 

Marinella Barigazzi, Qui sait…, 2011, Editions du Ricochet, 32 p., 13,50 €

Commentaires

Il est vrai que sorti de la console, chaque livre paraît un chef-d'oeuvre mais voilà, la console, c'est un signe d'intégration sociale. Le nivellement par le bas n'a jamais été aussi vrai.
Cordialement

Écrit par : temps | 05/03/2011

Les commentaires sont fermés.