Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2011

Messire Olivier, prêteriez-vous vos crayons à Dame Yseut ?

11-02-coloriage-MoyenAge.jpgAprès de grands tournois en terre angevine, les « petits chevaliers » de mon amie Laurence ont passé de bons moments à colorier ces armures, tout en en apprenant tout le vocabulaire, de la tassette au soleret. De Charlemagne au XIIe siècle, l’armure était la seule façon de se protéger dans les combats et les tournois. Se protéger sans pour autant se cacher, car de nombreux signes et symboles distinguaient l’ami de l’ennemi. Gage de sérieux, cet album a été réalisé en collaboration avec le Musée de l'Armée de Paris. Et gage de qualité artistique, par le peintre Dominique Ehrhard.

 

Dès 5 ans

 

Dominique Ehrhard, Je découvre et le colorie les armures du Moyen Age et de la Renaissance, Ouest-France Edilarge, 2010, 48 p., 4,90 € - Bilingue ou multilingue.

Les commentaires sont fermés.