Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2010

Sur le gros dos de la montagne

10-12-Exter, montagne.jpgL’association des « Amis du Père Castor » a entrepris la réédition des albums les plus marquants de la collection. Ce Panorama de la montagne, dont la première édition date de 1937, déplie un accordéon de 14 pages carrées pour former une frise de 2,20 mètres.

Au recto, les gravures colorées d’Alexandra Exter (1882-1949) sont une invitation au voyage et au rêve. De ses origines russes, elle a gardé ce style « réaliste à tendance pédagogique », sublimé par un grand sens des couleurs et de l’espace. Au verso, un texte de Marie Colmont (1895-1948) est illustré de gravures en noir et blanc. Quelques notations géographiques ont glissé vers la géographie historique, mais sa langue simple et chaleureuse reste à la portée des plus jeunes – sans jamais transiger ni sur la syntaxe, ni sur la morale. « Quand nous grimpons sur le gros dos de la montagne, conclut-elle, quand nous mettons toutes nos forces à gravir lentement ses à-pics au-dessus des abîmes, le plus petit effort nous rapproche du sommet et nous sentons qu’il n’est pas de but lointain que nous ne puissions atteindre à force de volonté. »

 

Dès 4 ans

 

Alexandra Exter et Marie Colmont, Panorama de la montagne, Albums du Père Castor, Flammarion, 2010, 14 pages, 24,50 €

Dans la même collection, Panorama de la côte et Panorama du fleuve. Les trois ouvrages peuvent être achetés séparément ou dans un coffret (73,50 €).

Les commentaires sont fermés.