Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2010

Araignée ? Pourquoi pas coccinelle ou papillon ?

10-12-Carle-Araignée_.jpgEn tout cas ce ne seront ni le cheval, ni la chèvre et encore moins le mouton qui détourneront notre araignée de son idée fixe ! Invitée par les animaux ses voisins, elle continue, imperturbable, à tisser sa toile. Une comptine plus qu’une histoire, pour apprendre à aimer les petites bêtes, qui comme chacun le sait, ne mangent pas les grosses. N’est-ce pas, madame la mouche ?

 

Dès 3 ans

 

Eric Carle, L’araignée qui ne perd pas son temps, Mijade, 2010 (réédition), 28 p., 13 €

Les commentaires sont fermés.