Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2018

Allegro, en musique avec Tétras Lire

A2_COUV - tétras Lire février.jpgLe numéro de février du magazine Tétras Lire est dédié à la musique. Vous y découvrirez comment le petit Baptiste Lulli quitta Florence : quelle épopée que de traverser l’Italie et la France accroché vaille que vaille au carrosse de Monseigneur de Guise ! Et quelle chance pour ce petit galopin de rencontrer la duchesse de Montpensier. Après ce « conte historique », des jeux en musique font un parfait intermède avant une belle légende sur les violons de Crémone et ce fabuleux luthier que fut Antonio Stradivari. Avant de goûter en musique, ne pas oublier de cuisiner une Schicciata alla fiorentina !

Dès 8 ans

Tétras Lire, le magazine. Sur abonnement ou au numéro. https://www.albaverba.fr/

19/02/2018

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Un petit pois pour six, Histoires des Jean-Quelque-Chose

18-02-arrou vignod petit pois pousr six.jpgCherbourg, un jeudi après-midi des années ’60. « Opération bibli ». Quand Jean B passe l’après-midi « à la bibli », non seulement il se régale des « Langelot » ou des « Michel », mais, en plus, il « couvre » son frère aîné Jean-A qui, lui, préfère aller jouer sur le Circuit des 24 heures du Mans de son camarade de classe. Mais parfois les choses se gâtent… Surtout quand Jean B, prenant au hasard quelques livres pour son frère, rapporte à la maison « 20 sur 20 en catéchisme » ou « Je prépare le Carême » en lieu et place d’un bon « Club des Cinq ». C’est pourquoi, « à la façon dont Jean-A a jeté ses livres dans la chambre, j’ai vite compris qu’on allait avoir droit à une sacrée bataille de chaussettes sales ce soir ». Jean-Philippe Arrou-Vignod a pioché, dans ses souvenirs d’enfance, de quoi raconter treize nouveaux épisodes toujours aussi farfelus de cette brochette de bananes, ces fameux Jean Quelque-Chose. Des histoires qui feront rire les grands-parents et qui enchantent les enfants, vu le succès de la série.  

Dès 9 ans

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Un petit pois pour six, Histoires des Jean-Quelque-Chose, illustrations de Dominique Corbasson, Gallimard Jeunesse, 2018, 176 p., 12 €

15/02/2018

Stéphanie Buhot, Les enfants au musée !

18-02- buhot les enfants au musée.jpgCarnet de croquis en main, les yeux écarquillés, ils tentent de recopier des hiéroglyphes, de saisir la silhouette d’une statue, voire le mouvement d’une marine. Vous pensez que je rêve ? Pas du tout ! Les enfants sont fascinés par les œuvres d’art et par les musées qui les abritent – à condition de choisir des lieux calmes, et, parfois, de promettre un bon goûter à la sortie ! Si vous voulez vous remettre en mémoire les courants artistiques, proposer des jeux inédits de « cherche et trouve », ou connaître les mille astuces des grands musées, cet ouvrage, dû à la plume aussi savante que pédagogique de Stéphanie Buhot, vous sera d’une grande aide.

Pour les parents et toute la famille.

Stéphanie Buhot, Les enfants au musée ! Le guide indispensable pour tous les parents, Editions du Rocher, 2018, 212 p., 16,90 €

30/01/2018

Emily Bone et Laura Cowan, Histoire de la mode

18-01-histoire mode usborne.jpgDes fourrures portées par Œtzi il y a 5000 ans aux pattes d’éléphant des années 1970, cet album propose un vaste panorama de la mode vestimentaire. Chiton et péplos, braies et torques, vertugadins, franges, tournures et lamé, que d’inventivité dans l’art de se vêtir ! Loin de se limiter aux modes aristocratiques et coûteuses, les auteurs présentent aussi les vêtements simples et pratiques des paysans et quelques tenues bien amusantes, comme les costumes de bain 1900. Les explications sont claires et détaillées, et les illustrations élégantes et de bon goût.

Chez le même éditeur, les fashionatas en herbe sauront aussi trouver albums à colorier, autocollants et figurines de papier à habiller pour stimuler leur créativité.

Dès 8 ans

Emily Bone et Laura Cowan, Histoire de la mode, Usborne, 2017, 111 p., 12,95 € - Traduit de l’anglais.

26/01/2018

Les Métiers dans la Malle aux mille trésors

18-01-métiers 1000 trésors - Couverture.jpgApiculteur, luthier, imprimeur, pâtissier, infirmière, jardinier, charpentier… ils ont répondu avec autant de professionnalisme que de sollicitude aux rédacteurs de la revue pour enfants « La Malle aux mille trésors », qui présentent ainsi dix-neuf « vrais » métiers. L’occasion d’en apprendre plus sur les formations, l’outillage, les relations avec les clients, mais aussi de partager la joie de ceux qui exercent un beau métier.
Si certains métiers nous viennent d’une longue tradition, du Moyen Age ou de plus loin encore, l’album propose aussi une incursion – ou une excursion ? – dans l’univers méconnu des plates-formes pétrolières et un entretien avec un chef d’atelier de l’aéronautique.
La maquette est un peu serrée, la malle est remplie « jusqu’au bord » mais chacun avait beaucoup à dire pour faire partager sa passion et susciter des vocations.

Dès 10 ans

Les Métiers dans la Malle aux mille trésors, Editions du Mouvement catholique des familles, 2017, 100 p., 19 €

19/01/2018

William Steig, L’île d’Abel

18-01-Steig - ile Abel.jpgUn coup de vent a emporté l’écharpe de sa jeune femme Amanda. Ecoutant plus sa galanterie que son courage, Abélard Hassam di Chrico Flint, des Flint de Mossville – Abel, pour les intimes – se lance à sa poursuite. Mais au pays des souris, rien ne se passe comme prévu. Après moult péripéties, Abel s’échoue sur une île déserte. L’occasion pour William Steig (1907 – 2003, et papa de Shrek) de brosser une robinsonnade où aucun événement, aussi improbable soit-il, de la vie d’Abel ne parvient à entamer un flegme très britannique. Optimisme, débrouillardise, et un certain « lâcher prise », permettent au souriceau amoureux de revenir à la maison – muni de la précieuse écharpe.

Dès 9 ans

William Steig, L’île d’Abel, illustrations de l’auteur, L’Ecole des loisirs, coll. « Neuf », 2017 (réédition de 1976), 160 p., 6,30 € - Traduit de l’anglais.

15/01/2018

Peter Wohlleben, Ecoute les arbres parler

18-01-wohlleben - ecoute les arbres parler.jpg« N’est-il pas captivant de mordre dans les branches et de découvrir leur goût ? Ou de découvrir l’internet de la forêt ? Car il existe ! Les arbres sont connectés entre eux et s’envoient des messages. Ils vivent en famille, s’entraident et savent même compter. »

Après s’être adressé aux adultes avec « La Vie secrète des arbres » qui trône en tête des ventes (14 millions d’exemplaires vendus en septembre 2017 !), Peter Wohlleben a tiré l’expérience de 26 années de terrain auprès des enfants pour rédiger ce livre passionnant. Les arbres ont-ils peur ? Comment boivent-ils ? Quels animaux ont des animaux domestiques ? Comment reconnaître un animal malade ? Autant de questions sur les arbres, les forêts et leurs habitants auxquelles cet ingénieur forestier allemand répond avec autant de science que d’humour, dans une langue accessible à tous. Reste à chausser ses bottes et aller sur le terrain réaliser les expériences proposées.

Dès 8 ans

Peter Wohlleben, Ecoute les arbres parler, Michel Lafon, 2017, 127 p., 14,95 €. Traduit de l’allemand.

11/01/2018

Rascal, La forêt d’Alexandre

18-01-rascal - la foret d'alexandre.jpgAlexandre, « bien qu’il fût comptable de profession, avait toujours préféré la beauté des arbres à celle des chiffres ». Pour notre grand bonheur, il « avait fait le rêve de planter un arbre ». Et la terre, aride et caillouteuse, céda sous la force de son rêve. Un texte bref et sobre et des gravures dont il émane une vitalité rare, déterminée et douce à la fois.

Dès 7 ans et pour tous les poètes

Rascal, La forêt d’Alexandre, Editions À pas de loups, 2017, 40 p., 15,50 €

IMG_3628.JPG

08/01/2018

Sylvie Misslin, Marbre – Le David de Michel Ange

17-12-misslin - marbre le david de michel ange.jpg« Je suis un bloc de marbre. J’ai vu le jour dans la chaleur d’une carrière, en Italie. C’est Francesco, avec ses mains brunes et son savoir-faire, qui m’a arraché à la montagne. J’étais sa fierté.
Puis, un étranger est venu un sculpteur. Il m’a choisi, moi. Où cet homme va-t-il m’emmener ? Que veut-il faire de moi ? Quel sera mon destin ? » Voilà donc un bloc de marbre qui parle ? Un cube qui résiste, « bloc de patience », qui se refuse, qui se laisse oublier. Jusqu’à la rencontre, des années plus tard, avec le Maître, Michel- Ange. Et le bloc de marbre devint chef-d’œuvre. Une narration décalée et très efficace, qui permet de bien comprendre le processus de création, les aléas techniques, l’inspiration et la nécessaire maturation d’une vision.

Dès 8 ans

Sylvie Misslin, Marbre – Le David de Michel Ange, illustrations d’Alice Beniero, Editions Amaterra, coll. « L’autre histoire », 2017, 44 p., 12,90 €

 

26/12/2017

Philippe UG, Le petit peuple du sol

17-12 UG petit peuple du sol.jpgBolets et cèpes, oronge, mousserons, chanterelles, coulemelles… Nous avons rapetissé et nous promenons, comme des lutins, au ras de terre dans la forêt, en compagnie aussi de tout un petit peuple d’insectes. Et tout d’un coup « un scarabée s’envole d’un cercle de fées… d’un rond de sorcières formé par le petit peuple du sol ».

Artiste, sérigraphe et ingénieur papier, Philippe UG déploie ici tout son talent pour nous étonner et nous émouvoir, avec des découpes raffinées et une palette de couleurs somptueuses.

Dès 6 ans et pour toute la famille

Philippe UG, Le petit peuple du sol, Editions des Grandes personnes, 2017, 12 p. avec 5 pop-up, 20 €