Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2017

Sophie Humann, Les Compagnons de la Cigogne, Le marais ensorcelé (t 3)

17-12-humann - compagnons cigogne marais ensorcelé.jpgStrasbourg, 1826. Pendant que Gaspard poursuit son apprentissage de sculpteur, Basile aide son père, marinier, à convoyer diverses marchandises sur l’Ill. Dans les marais du Ried, un hameau est frappé de maux inexplicables. Aidés de Margot, les adolescents aident de leur mieux une curieuse famille et tentent d’apprivoiser le « Grand Duc », un vieillard reclus dans un moulin en ruines. Pendant ce temps, réapparaît un individu des plus inquiétants, l’Anguille, que l’on pensait mort (à la fin du tome 2)… Face à ce qui est considéré comme une malédiction, le trio raisonne et agit avec détermination. Le troisième volet des enquêtes des Compagnons de la Cigogne.

De 9 à 12 ans

Sophie Humann, Les Compagnons de la Cigogne, Tome 3 : Le marais ensorcelé, Gulf Stream, 2017, 224 p., 12,90 €

Voir ici les deux premiers tomes :

Sophie Humann, Les Compagnons de la Cigogne, Tome 1 : Le Lac des Damnés, Gulf Stream, 2016, 224 p., 12,90 €
Sophie Humann, Les Compagnons de la cigogne, Tome 2 : Le Fantôme des Trois Châteaux
, Gulf Stream, 2017, 224 p., 12,90 €

01/12/2017

Cruschiform, Colorama : imagier des nuances de couleurs

17-11- cruschiform imagier colorama.jpgDu blanc et du beige ? Non, écoutez bien ! Blanc neige, lait, blanc de paix, albinos, blanc d’albâtre, blanc polaire, fleur de coton, écorce de bouleau, phalène blanche et blanc poudré – voilà de quoi rêver. Un peu plus de gris que de rose dans le blanc ? Voilà les larmes d’Aphrodite, la fleur de sel et le clair de lune. Chacune des 133 nuances de couleurs choisies par l’auteur donne lieu à un texte illustré, faisant face à une page entièrement colorée de ladite nuance. Ainsi, nous apprenons qu’au « Moyen Age, le bois de braise, un bois exotique rouge comme la braise, était importé en Europe par des marchands vénitiens de retour des Indes. Précieux colorant, il permettait de teindre des tissus de diverses nuances, du rouge au violet clair. » Et quand les Portugais découvrirent une terre couverte de bois de braise, ils la baptisèrent… Brésil. Cruschiform est le nom du studio de graphisme de la jeune artiste Marie-Laure Cruschi qui maîtrise aussi bien la typographie, le graphisme que l’illustration – avec une jolie touche de poésie.

Dès 8 ans et pour toute la famille

Cruschiform, Colorama : imagier des nuances de couleurs, Gallimard, 2017, 280 p., 25 €

30/11/2017

Hélène Montardre, Courir avec des ailes de géant

17-12 montardre courir ailes de géant.jpg« J’avais 8 ans quand j’ai commencé à courir. Je veux dire, courir pour de bon. C’est quand Papa a décidé que Tom, mon petit frère, était assez grand pour venir avec nous. Nous, c’était Billy, papa et moi. Billy est mon frère aîné. » Ses longues courses nous font visiter Sydney à belles foulées. Mais un jour que Glenn, le narrateur, a « 10 ans, 8 mois et 3 jours », son Papa disparaît dans un accident d’avion. La famille, dont la Maman est française, quitte alors l’Australie pour Toulouse. Et Glenn court toujours, et plus encore quand son grand-père lui propose de l’entraîner. Seule difficulté pour notre héros bilingue : s’il parle et pense en anglais, il ne parvient plus à parler français. Jusqu’à une certaine course, à Sydney. Ce roman, écrit dans une langue très simple, plaira notamment aux jeunes sportifs autant qu’aux enfants expatriés ; il fait la part belle à l’effort, au dépassement de soi et à la force des liens familiaux.

De 9 à 12 ans

Hélène Montardre, Courir avec des ailes de géant, illustrations de Yann Tisseron, Rageot, 2017, 160 p., 6,50 € (première parution en 2014)

24/11/2017

Marie Bretin, 1000 origamis Noël

17-11- 1000 origamis noel.jpgDes modèles, tous les plis de base pour réalise des enveloppes, des étoiles, des rennes, un bonhomme de neige… mais surtout 1000 feuilles décorées aux couleurs de Noël, avec plus de 100 modèles inédits. Des heures de création pour décorer le sapin, la table, les paquets cadeau ou la classe – car avec autant de feuilles, il y en aura pour tout le monde !

Dès 8 ans et pour toute la famille

Marie Bretin, 1000 origamis Noël, Fleurus, 2017, 1040 p., 14,99 €

09/11/2017

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Le Prince Sauvage et la renarde

17-11-arrou vignod le prince sauvage et la renarde.jpg« -Renarde, supplia-t-il, renarde,sauve-moi !
- Te sauver ? dit la renarde. Mais de quoi ? Ce piège n’est-il pas à toi ?
Son museau avait la finesse d’une aiguille, son pelage argenté étincelait comme le givre. S’il avait pu bouger, le prince Sauvage l’aurait volontiers dépecée pour en fourrer le col de son manteau.
- Tu sais donc qui je suis ? s’étonna le garçon.
La renarde hocha la tête.
- Tu es le prince Sauvage. »
Un jeune prince violent, barbare, dévastateur mais bientôt pitoyable, à qui jamais personne n’a osé dire non. Un jeune prince qui va vivre une terrible épreuve initiatique sous l’œil de la renarde, au cœur de la forêt et au plus profond de l’hiver. Hymne à la nature, décor médiéval, morale positive : ce grand album révèle un nouveau talent de Jean-Philippe Arrou-Vignod, qui se fait ici conteur, avec la complicité de Jean-Claude Götting, à qui l’on doit des illustrations vibrantes de couleurs.

De 9 à 13 ans

Jean-Philippe Arrou-Vignod, Le Prince Sauvage et la renarde, illustrations de Jean-Claude Götting, Gallimard Jeunesse, 2017, 48 p., 16 €

23/10/2017

Marie-Laure Pham-Bouwens et Steffie Brocoli, L’atelier imprimerie

17-10-pham bouwens - l'atelier imprimerie.jpgQuel est le point commun entre une éponge, une tranche de pomme, un rouleau à pâtisserie, de la mousse à raser et une gomme ? Ils peuvent tous aider à imprimer de jolis motifs décoratifs. Mais pas tous ensemble ! Huit ateliers créatifs, chacun en seulement 3 étapes (avec des variantes), expliquent comment imprimer des motifs sur divers supports. Ce sera un peu salissant – mais les techniques sont simples et les résultats gratifiants.

Dès 5 ans et pour tous les âges

Marie-Laure Pham-Bouwens et Steffie Brocoli, L’atelier imprimerie, Mango Jeunesse, coll. « Les après-midi créatifs », 2017, 56 p., 11,95 €

19/10/2017

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique

17-10- seznec- les fondus de l'arctique.jpg« Joris a levé son index vers un point gris qui avançait à la surface de l’eau.
- Ours blanc. Ursus maritimus. Carnivore. Vu la direction du vent, il ne nous a pas encore repérés.
Effectivement, la situation pouvait être pire. »

Antoine – le narrateur -, Joris, Marie et un garçon qui se fait appeler Julien sont les heureux gagnants d’un concours publicitaire. Destination : l’Arctique, à bord de La Suspicieuse, un navire scientifique – enfin, prétendument scientifique. Car rien ne va se dérouler comme prévu – ni à bord ni aux escales, tant l’équipage est calamiteux et les événements improbables. Les collégiens arriveront-ils au Groenland avant que Marie ait fini de lire Moby Dick ? Leur amitié survivra-t-elle à cette expédition ? Un petit roman plein d’humour, parfois irrévérencieux, mais quand il s’agit de se moquer de la publicité, quel plaisir !

De 9 à 12 ans

Erwan Szenec, Les fondus de l’Arctique, illustrations de Vincent Bourgeau, L’Ecole des loisirs, 2017, 128 p., 12 €

17/10/2017

Sophie Humann, Marie, fiancée de Louis XV – Journal d’une future reine de France, 1724-1725

17-10-humann - marie fiancée de louis 15.jpgEn cet hiver 1724, la jeune Marie Leszcynszka se morfond dans le modeste logis que sa famille occupe à Wissembourg. Elle, dont le père est roi de Pologne – mais un roi sans royaume, contraint à l’exil -, brode au coin du feu avant d’aller confier les menus événements de sa vie quotidienne dans une série de lettres dédiées à sa défunte sœur Anna. A 21 ans, Marie est encore « fille », car aucun prétendant n’a eu la chance de plaire à Stanislas. Jusqu’à ce jour d’avril 1725 où lui arrive une incroyable nouvelle : le roi Louis XV a demandé sa main !
Maniant à merveille la forme du journal par lettres, Sophie Humann brosse un portrait touchant de cette jeune fille discrète qui, habituée à une vie aussi mouvementée que désargentée, va se trouver plongée dans les fastes de Versailles. Or chacun sait que rien n’est simple à la cour de France. Loin des romans superficiels à l’eau de rose, ce journal fictif est une mine d’informations historiques et aborde avec beaucoup de finesse la façon dont les manœuvres politico-diplomatiques régissaient les mariages princiers et royaux.

Dès 10 ans

Sophie Humann, Marie, fiancée de Louis XV – Journal d’une future reine de France, 1724-1725, Gallimard Jeunesse, coll. « Mon histoire », 2017, 130 p., 9,90 €

13/10/2017

Cyril Lepeigneux, Les Orphelins de Paris

17-10- Lepeigneux - les orphelins de Paris.jpg« - Quel roi ?
- Louis XIII, pardi !
- Comment !? Et nous sommes en quelle année, alors ? demande Louis.
- An de grâce 1619, votre grâce !
Les trois cousins échangent un regard perplexe. Ils se trouvent à quatre siècles de leur époque ! Quelle histoire ! »
D’autant plus que les enfants se trouvent assister au départ de galériens, que vient bénir un certain Monsieur Vincent. Projetés dans le Paris bien malodorant des mendiants et de la cour des Miracles, ils vont déjouer un trafic d’enfants et rencontrer saint Vincent de Paul. Mais qui est au juste le jeune Hochelaga qui les accompagne dans leurs aventures ?
Trois cousins et  leur chien – une recette droit venue d’Enid Blyton, pour une série historique qui, tout en utilisant les codes d’une autre série célèbre, la « Cabane magique », s’en éloigne en permettant aux jeunes héros de rencontrer des personnages historiques lors d’aventures (à peu près) vraisemblables.

Dès 9 ans

Cyril Lepeigneux, Les Orphelins de Paris, illustrations d’Alban Marilleau, Mame, coll. « Les disciples invisibles », 2017, 142 p., 10,90 €
Dans la même collection : Cyril Lepeigneux, Les Remparts d’Orléans, illustrations d’Alban Marilleau, Mame, coll. « Les disciples invisibles », 2017, 142 p., 10,90 €

10/10/2017

Pascale Perrier, La Véritable Histoire de Carantos, le jeune Gaulois qui survécut à Alésia

17-10-perrier - carantos alésia.jpg« Au loin, on aperçoit une longue colonne de soldats qui avance au pas. Carantos pousse un soupir et ajoute :
- Des légionnaires romains ! Il y en a beaucoup, décidément. Trop.
Depuis l’aube, ils ont déjà vu deux autres files de soldats. Toutes semblent se diriger vers un même point : Alésia. C’est justement dans cette ville que le groupe avait décidé de dormir le soir venu. »

Et voilà que Melisso, le vate, interprète un étrange vol de corneilles ; il y voit une prédiction, qui enjoint à Carantos d’entrer dans la ville dont le siège débute. Autant dire que le jeune Gaulois va se jeter dans la gueule du loup ! Parviendra-t-il à en sortir ? C’est le scénario de ce roman historique bien ficelé, lequel est agrémenté de pages documentaires sur le monde gaulois, sur Vercingétorix, César et le siège d’Alésia.
L’auteur passe pudiquement sous silence le fait que les vieillards, les femmes et les enfants expulsés de la ville n’ont pas pu passer entre les fortifications et sont morts de faim entre les deux camps.

De 9 à 12 ans

Pascale Perrier, La Véritable Histoire de Carantos, le jeune Gaulois qui survécut à Alésia, illustrations de Célia Nilès, Bayard poche, 2017, 48 p., 6,50 €